Quel est le meilleur serveur NAS en 2020 ?

meilleur serveur NAS en 2020
Un NAS, qui veut dire Network Attached Storage, est parfois un outil essentiel dans un milieu professionnel. Toutefois, ce type de périphérique de stockage est de plus en plus populaire chez les utilisateurs à la maison souhaitant avoir un centre multimédia et stocker de grandes quantités de données. En effet, un NAS serveur est une solution parfaite pour stocker vos tous vos fichiers et lier plusieurs appareils de votre maison avec un réseau commun.
 
Dans l’article qui suit, nous vous expliquons tout cela en détail en plus de vous proposer les meilleurs serveurs NAS 2020 qui nous ont marqués. Si vous aviez des questions ou des doutes concernant ce type d’appareils, ce comparatif pourra vous éclairer avant votre prochain achat.

Sommaire

Comparatif des serveurs NAS : Classement et Avis

Vous êtes à la recherche d’un serveur NAS pas cher, mais vous ne savez pas trop lequel répondrait le mieux à vos besoins ? Ne vous inquiétez pas, cela est tout à fait normal. Effectivement, les serveurs NAS sont souvent mécompris et pourraient même rebuter les utilisateurs qui sont moins habiles en la matière.
 
C’est pourquoi Multi Hardware vous propose ce guide comparatif simple et efficace. Nous débutons celui-ci avec les meilleurs serveurs NAS que nous avons dénichés lors de nos recherches.
 
 Notre choix 
Excellent rapport qualité/prix
Haut de gamme 
Le performant
Simple d’utilisation
 nom 
Serveur NAS Synology Disk Station DS220j
Serveur NAS WD My Cloud EX2 2 baies Ultra 8 To
QNAP TS-253Be NAS Ethernet/LAN Noir – Serveurs de Stockage
TerraMaster F4-210 NAS 4 Baies Quatre cœurs 1GB Serveur
Serveur de stockage NAS Dane Elec MyDitto
Séries
DS220J
WDBVBZ0080JCH-EESN
Y993288 TS-253BE
64-bit 4-core 1.4 GHz
1.2GHz CPU
Intel Celeron J3455 quad-core 1.5GHz
Nombre de baies
2 baies
2 baies
2 baies
4 baies
2 baies
Vitesse d’écriture
110 Mo / sec
70 Mo / sec
225 Mo / sec
URL 

Notre classement des serveurs NAS 2020

Afin de poursuivre, nous allons maintenant plonger dans les détails des modèles de NAS mentionnés ci-haut, ainsi que 3 autres qui pourraient vous intéresser. À l’aide de leurs descriptifs complets, cela vous permettra de mieux comprendre leurs forces et leurs faiblesses. 

Notre choix : le serveur NAS Synology Diskstation DS220j

Descriptif

Dans la famille des Synology économiques, le DS220j est l’un des derniers modèles en date de la compagnie qui fait tourner les têtes, surtout grâce à son excellent rapport qualité/prix quasiment imbattable. Le DS220j étant certifié DLNA, il peut être utilisé à partir de votre télévision, votre Apple TV ou même votre Xbox One sans aucun souci.
 
Qui plus est, cet appareil est simple à installer et pensé pour les utilisateurs un peu moins connaisseurs en informatique. Finalement, on appréciera la mise à jour du processeur et des 512 Mb de RAM DDR4 qui a été effectué sur ce modèle comparativement à l’ancien qui n’avait que de la DDR3.

Avis

“Je l’utilise pour un usage domestique et ce NAS est excellent. Outre la rapidité de traitement des fichiers, c’est surtout le microcosme d’applications prêtes à l’emploi qui séduit par sa simplicité un peu comme le fait Apple.”
 
“C’est du NAS Synology, donc une installation ultra simplifiée, rien à redire de ce côté. J’ai été agréablement surpris par la rapidité des taux de transfert en écriture.”
 
“Acheté ce Synology DS220j pour remplacer mon vieux NAS Seagate de 6 ou 7 ans dont un disque avait lâché. Très silencieux, il ne chauffe pas beaucoup, et il est extrêmement rapide en download et upload. C’est carrément le jour et la nuit, je n’en reviens pas !”

Avantages

  • Modèle économique avec un excellent rapport qualité/prix
  • Simple à installer et à utiliser, logiciel du constructeur fourni sur le site officiel
  • Un niveau de performance correct considérant le prix

Inconvénients

  • Design extérieur qui fait un peu trop plastique bas de gamme
  • Ne supporte pas le Hot Swapping (vous ne pouvez donc pas changer l’un des 2 disques durs pendant que la machine est en marche)
  • N’est pas adapté pour les vidéos 4k, ce modèle est conçu pour une utilisation de bas niveau

En conclusion

Synology se démarque une fois de plus avec un modèle abordable, facile d’approche et qui offre une excellente qualité de fabrication pour son prix (sans compter l’extérieur plastifié). On regrettera ses quelques petites limitations, mais celles-ci sont compréhensibles considérant le prix. Si vous êtes tenté par l’idée d’avoir un premier serveur NAS avec disque dur à la maison, le DS220j est l’une de vos meilleures options.
serveur NAS Synology Diskstation DS220j

Excellent rapport qualité/prix : le serveur NAS WD My Cloud EX2 Ultra

Descriptif

Western Digital, l’un des plus gros joueurs dans le monde du stockage de données a bien entendu une panoplie de solutions NAS à votre portée. Le My Cloud EX2 est, comme le DS220j de Synology, un modèle de base abordable destiné au grand public. En effet, celui-ci offre 2 baies pour vos disques durs internes et est muni d’un processeur double cœur 1,3 GHz en plus d’avoir 1 Go de RAM.
 
Son interface simplifiée et facile d’accès ravira les utilisateurs débutants souhaitant avoir une solution de stockage dans leur maison sans avoir à se tirer les cheveux. Sur le côté un peu plus négatif, on notera un manque de modules disponibles parmi ses logiciels et une vitesse d’écriture de seulement 70 Mo/s. Cela dit, pour un prix aussi bas, on peut lui pardonner ces quelques petites lacunes.

Avis

“Tout d’abord, ce NAS est juste excellent ! Il est rapide, bien optimisé et très facile à régler. Ce qui m’a plu, c’est que je n’ai eu qu’à le brancher pour ensuite me rendre sur le site MyCloud et le NAS était aussitôt détecté.”
 
“J’utilise cet appareil depuis maintenant plusieurs mois. Il est très simple à initialiser et se gère de manière autonome en étant connecté sur la box. D’ailleurs, je l’utilise depuis 3 TV, 3 tablettes, et 2 PC et aucun problème, quels que soient les OS.”

Avantages

  • Simplicité d’utilisation et pensé pour l’utilisateur lambda
  • Prix abordable pour un produit ayant une bonne qualité générale
  • Tableau de bord facile à utiliser, interface avec une très bonne accessibilité

Inconvénients

  • Les logiciels fournis avec le modèle sont limités, donc aucune virtualisation possible, et aucun serveur d’impression disponible
  • Les vitesses de lecture et d’écriture qui sont un peu en dessous de la compétition

En conclusion

Il est difficile de reprocher quoi que ce soit à ce My Cloud EX2 Ultra, si ce n’est qu’il est un peu limité sur le côté des modules logiciels qu’il a à offrir. On soulignera aussi sa vitesse de lecture/écriture un peu lente, mais qui n’est pas non plus catastrophique. En résumé, ce NAS est une bonne introduction dans l’univers du stockage, il fait bien le travail qu’on lui demande et il fera sourire votre portefeuille à coup sûr.

Le haut de gamme : le serveur NAS QNAP TS-253Be

Descriptif

Offrant 2 baies, un processeur Intel Celeron quadruple cœur en 1,5 GHz, 4 GB DDR3, 2 ports HDMI, un port PCIe et 5 ports USB, on peut déjà en conclure que QNAP n’ont pas l’intention de cibler le bas de gamme avec ce modèle. En effet, sa versatilité et ses multiples fonctionnalités font de lui un incontournable de l’industrie, à défaut de devoir s’y connaître un peu en informatique.
 
Les vitesses de lecture et d’écriture quant à elles sont excellentes et la fameuse technologie Snapshot qui vous permet de récupérer des données modifiées ou supprimées très rapidement fait bien entendu son retour avec ce modèle. Nous devons avouer que le TS-252Be a tout pour plaire. Cependant, on notera que le prix est très élevé comparé à celui des autres serveurs NAS 2 baies du marché.  

Avis

“Nas efficace et rapide (après l’avoir augmenté à 8 Go de RAM), que j’ai associé à un HDD USB en backup et à un Shield Nvidia que j’utilise en tant que lecteur multimédia. C’est pour moi le NAS ultime.”
 
“Je ne sais pas pourquoi je n’avais pas de NAS auparavant, je suis enchanté. J’ai pu synchroniser les fichiers entre mes différents ordinateurs sans aucun souci avec Qsync. J’utilise mon NAS QNAP pour mon centre multimédia et c’est un pur plaisir.” 

Avantages

  • De nombreux ports et fonctionnalités permettent une grande liberté à l’utilisateur
  • L’une des meilleures performances en termes de vitesse de lecture/d’écriture
  • La technologie Snapshot très sympathique permettant de facilement récupérer des fichiers perdus

Inconvénients

  • La RAM est insuffisante, plusieurs utilisateurs suggèrent de l’augmenter de 4 Go, donc pour un total de 8 Go de mémoire vive
  • Le prix très élevé de la machine, 2 à 3 fois au-dessus des prix proposés par les autres modèles de NAS 2 baies

En conclusion

Ce petit NAS 2 baies est en fait un monstre de performance qui offre une multitude d’options et de fonctionnalités intéressantes grâce en outre à ses ports USB, HDMI et PCIe. On lui reprochera bien évidemment son coût dispendieux, même si celui-ci semble justifié par rapport à ce qui est offert. Il est vrai que le NAS QNAP TS253Be est un peu moins convivial que certains modèles offerts par les compétiteurs, mais il n’en reste pas moins un incontournable de l’industrie.

Autres disques durs internes qui méritent votre attention

TerraMaster F4-210 NAS 4 Baies Quatre cœurs 1 Go Serveur

 
Le TerraMaster F4-210 est une machine monstrueuse avec 4 baies qui peut atteindre les 64 To de capacité. Ce NAS est surtout dédié à ceux qui désirent avoir un centre multimédia robuste puisque les applications Emby et Plex sont supportées. Ces dernières sont parmi les meilleures de l’industrie pour gérer vos fichiers multimédias sur plusieurs appareils et plusieurs plateformes. À noter que ce modèle en particulier est vendu sans disque dur, il faudra donc vous en procurer au moins un par la suite.
TerraMaster F4 210

Serveur de stockage NAS Dane Elec MyDitto

 
Le MyDitto de Dane Elec est un NAS 2 Baies étant vendu avec un disque dur de 1 To. Cette petite machine permet le Hot Swapping, ou changement à chaud de vos disques durs, ce qui est une bonne nouvelle pour un NAS de ce prix. Celui-ci se connecte facilement via une clé USB 2.0 fournie à l’achat. En conclusion, le MyDitto est un modèle qui offre une performance correcte dans un environnement simplifié pour les utilisateurs de tous les niveaux.
 

Synology DS920+ BT NAS QuadCore 64b 4 Go

 
Un autre classique signé Synology ? Le DS920+ est un NAS 4 baies haut de gamme ayant un quadruple cœur 64b sous le capot et une barrette de 4 Go de RAM. De plus, vous serez heureux d’apprendre que ce modèle offre la virtualisation (VM) et la conteneurisation. Vous l’aurez compris, ce NAS est plus dédié aux connaisseurs ou aux professionnels informatiques, mais n’en reste-t-il pas moins que le DS920+ de Synology est un NAS de très bonne facture. Il faudra cependant accepter son prix un peu élevé.
 

Serveur NAS WD My Cloud Mirror

 
Offrant la technologie My Cloud, ce NAS 2 baies en RAID miroir vous permet de vous connecter sur votre propre Cloud personnel à l’endroit de votre choix. En effet, il suffit d’insérer votre adresse dans un navigateur web en plus de votre mot de passe et vous avez aussitôt accès à votre NAS depuis votre téléphone ou votre tablette, où que vous soyez. Bien entendu, le prix n’est pas donné, mais nous ne pouvons que dire du bien de ce modèle.
 

Synology DS218 + 2 Baies Boîtier de Bureau NAS (sans disque)

 
Le Synology DS218+ est maintenant l’ancêtre du modèle DS220+. Toutefois, il n’est pas pour autant obsolète, bien au contraire. D’ailleurs, il vous coûtera un peu moins cher que son homologue et offre presque toutes les mêmes spécifications à peu de chose près. Attention cependant, ce modèle en particulier est vendu sans disque dur. De plus, on se réjouira d’avoir un port USB supplémentaire qui a disparu sur le nouveau modèle. Par contre, il faudra niveler la mémoire vive vers le bas si on la compare à celle du DS220+.

En conclusion, quel serveur NAS choisir en 2020 ?

Pour conclure, on ira facilement en direction du NAS DS220j de Synology. Son efficacité, sa facilité d’exécution et son nombre incroyable d’applications et de modules bien conçus font de ce modèle notre coup cœur 2020.
 
D’un autre côté, il faut aussi souligner les prouesses de la compagnie QNAP pour son modèle TS-253Be qui se démarque aisément de la compétition avec tous ses ports et ses fonctionnalités.
 
Une mention spéciale pour le TerraMaster F4-210 qui sera parfait pour les entreprises ou pour les cinéphiles navigants vers l’ère du 4k.

Comment choisir son serveur NAS ?

L’évolution des solutions NAS étant en constante évolution, il est normal de s’y intéresser, d’autant plus que la taille de nos fichiers est également en constante évolution. Nous vous avons donc préparé une liste des différents critères importants qu’il faut prendre en compte avant d’acheter votre serveur NAS.

La mémoire vive et le processeur

Les NAS sont pratiquement de petits ordinateurs que vous pouvez paramétrer selon vos besoins et selon votre environnement de travail. Ce type d’appareils contient donc un processeur et de la RAM afin de pouvoir faire fonctionner les divers logiciels qui sont généralement fournis sur le site officiel du constructeur.

Le nombre de baies

Combien de disques durs internes souhaitez-vous brancher à l’intérieur de votre serveur NAS maison ? Nous recommandons en règle générale un modèle 2 baies (2 HDD) pour l’utilisateur lambda. Pour les plus professionnels d’entre vous, nous conseillons de prendre un NAS 4 baies ou même 6 baies afin d’assurer un bon fonctionnement au sein de votre entreprise.

La capacité de stockage

La plupart des serveurs NAS sont vendus avec des disques durs. De ce fait, il est possible de choisir le nombre de HDD que vous souhaitez avoir, mais aussi de choisir leurs capacités respectives. Il faut faire attention cependant, une fois que les disques sont paramétrés en RAID, la capacité de ces derniers ne va pas toujours s’additionner. En guise d’exemple, 2 disques de 4 To en RAID1 donnent 4 To au total et non 8 To. Un point important souvent oublié ou mécompris lors de l’acquisition d’un NAS.

Vitesse de lecture et d’écriture

La vitesse à laquelle le NAS peut lire ou écrire des données est dans un premier temps liée aux disques durs à l’intérieur de celui-ci. Cependant, la rapidité de transfert des données est aussi affectée par les spécifications du boîtier NAS. C’est pour cette raison qu’il est important de lire les avis sur le modèle que vous recherchez avant de passer à l’achat.
comment choisir son NAS

Autres critères à prendre en compte pour choisir son serveur NAS

Les ports disponibles sur le NAS
Il faut prendre en compte que plus il y a de ports, plus le NAS va vous coûter cher et vice versa. Alors il est conseillé de bien planifier la future utilisation du NAS avant l’achat pour éviter l’acquisition d’un modèle avec des ports qui seront au final inutiles.
 
Les applications fournies avec le NAS
Les modules fournis à travers le site du constructeur sont un peu comme les applications d’un iPhone. Ils vous permettent de créer une Virtual Machine, ou un centre multimédia ou encore un serveur d’impression. Cela dit, sachez que Synology est reconnu comme étant le roi des modules grâce à leurs très nombreux logiciels bien conçus. Un atout non négligeable lorsque l’on fait du shopping pour un nouveau serveur NAS.
 
Les technologies spécifiques d’un constructeur
Certains constructeurs vont même jusqu’à créer leurs propres systèmes et leurs propres fonctionnalités afin de rendre l’offre toujours plus alléchante. On pense notamment à la fonction Snapshot de QNAP, qui offre la possibilité de récupérer vos fichiers supprimés sans aucun casse-tête.
 

/*Accordéons*/

Qu’est-ce qu’un serveur NAS ?

Le NAS (Network Attached Storage) permet de stocker des données dans un environnement automatisé. Celui-ci peut se connecter à un réseau privé ou professionnel sur lequel vos divers appareils pourront partager et sauvegarder leurs données de façon autonome.
 
Il faut voir le NAS un peu comme une station dans laquelle vous branchez un ou plusieurs disques durs. Le boîtier du NAS ne contient pas seulement des HDD, mais aussi un processeur et de la RAM. La communication entre les différents disques durs se fait par le biais d’une technologie de stockage que l’on appelle RAID. Cette technologie permet simplement de pouvoir facilement récupérer vos données, adviendrait le cas où l’un de vos HDD cesserait de fonctionner.

Comment fonctionne un serveur NAS ?

Le boîtier d’un NAS est un petit système contenant plusieurs baies sur lesquelles vous pouvez ajouter des disques durs. Une fois connecté via un câble Ethernet, il faut généralement y accéder via un navigateur internet ou un logiciel.
 
De là, il est possible de gérer vos différents paramètres. Les données de votre ordinateur et/ou de vos autres appareils vont alors être sauvegardées en backup sur les disques durs du NAS sans que vous ayez à lever le petit doigt. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’autant d’entreprises adoptent ce type de système.
 
En effet, celui-ci vous permet d’avoir un contrôle absolu sur une grande quantité de données, en plus d’offrir la possibilité de partager ces données sur plusieurs appareils en même temps. Qui plus est, grâce à la liaison en RAID des disques durs, vos données sont sécurisées contre les pannes et autres soucis.

Comment choisir un serveur NAS ?

Dans un premier temps, il faut comprendre le but principal d’un NAS et comment celui-ci peut vous venir en aide. Par exemple, une entreprise qui a besoin de créer et de gérer quotidiennement une taille énorme de plusieurs fichiers aura souvent besoin d’utiliser un serveur NAS en RAID afin de pouvoir sécuriser les données de la compagnie.
 
Par contre, certaines personnes à la maison veulent simplement avoir accès à tous leurs films sur la télévision du salon, sur la tablette et sur l’ordinateur en même temps. Dans ce cas, un NAS devient le centre multimédia de la maison, et rend l’accès à vos films simple et confortable. Côté budget, le prix varie surtout en fonction des fonctionnalités offertes par la machine, mais aussi des disques durs internes que vous allez choisir et de la capacité de stockage totale dont vous avez besoin.

Pourquoi faire un NAS ?

Il n’y a rien de plus gênant qu’une panne de votre ordinateur de bureau, surtout si cette dernière provient de votre disque dur interne. L’intégrité de vos données pourrait être compromise, risquant de vous faire perdre votre travail ou vos fichiers personnels. Cela dit, est-ce qu’il serait possible de récupérer vos données sans trop d’acharnement ? Grâce à la technologie en RAID qu’utilisent les HDD à l’intérieur d’un NAS, cela est possible.
 
Il existe plusieurs types de RAID comme le RAID 0 ou le RAID 5 par exemple. La différence entre ceux-ci réside dans la façon dont les données se font copier d’un disque à un autre. En d’autres mots, un fichier dans un système RAID est fragmenté en plusieurs parties, et ces parties sont alors copiées sur différents disques durs au lieu d’avoir l’entièreté du fichier sur un même disque. Donc si l’un de vos HDD tombe en panne, les parties manquantes d’un fichier peuvent être récupérées sur le second ou le troisième disque dur de votre RAID/NAS. Voilà donc la raison principale pour laquelle un serveur NAS est reconnu comme étant la solution de stockage la plus sécuritaire pour vos données.
comment faire un NAS

Comment installer un NAS chez soi ?

L’installation d’un NAS peut sembler effrayante à première vue, mais elle reste plutôt simple dans la plupart des cas. Voici les étapes à suivre pour installer un serveur NAS chez soi :
 
  1. Branchez le câble de l’alimentation du NAS
  2. Connectez un câble Ethernet entre le NAS et la box de votre maison
  3. Démarrez le NAS en appuyant sur le bouton d’allumage
  4. Via votre ordinateur, vous pourrez normalement vous connecter au NAS en Wifi à l’aide d’une adresse IP ou d’un logiciel. Veuillez vérifier les instructions du constructeur afin de savoir quelle méthode utiliser.
  5. Si vous vous connectez à l’aide d’une adresse IP, alors il faudra rentrer celle-ci dans le navigateur internet de votre choix, Chrome ou Firefox par exemple.
  6. Depuis cette page, vous serez en mesure de sélectionner les paramètres qui répondent le mieux à vos besoins
 
Et voilà, le tour est joué ! Vous pouvez maintenant accéder à votre NAS depuis l’appareil de votre choix, et ce, n’importe où dans la maison. Additionnellement, sachez qu’il est aussi possible de bloquer l’accès de certains appareils au serveur NAS et vice-versa.

Qu’est-ce qu’un NAS ?

Un NAS vient sous la forme d’un petit boîtier pouvant contenir plusieurs disques durs internes. À l’aide d’un paramétrage choisi au préalable par l’utilisateur, le NAS emmagasine de façon autonome toutes les données d’un ou de plusieurs appareils. Ces derniers sont connectés à un réseau privé qui est géré par le NAS. Dans la majorité des cas, le NAS est utilisé afin de sauvegarder les données d’une entreprise ou d’un particulier, avec la possibilité de devenir un centre multimédia partagé.

Quel HDD pour un NAS ?

Il est possible d’utiliser des disques durs internes conventionnels pour votre NAS, mais cela n’est pas recommandé. En effet, il existe des disques durs spécialement conçus pour les NAS tels que les Western Digital RED NAS et les Seagate IronWolf NAS.
 
Cela dit, vous vous demandez sûrement quels sont les avantages que ces disques spécialisés peuvent apporter ? En fait, ces derniers présentent 3 avantages principaux :
 
  1. Une garantie prolongée de 3 ans ou plus est offerte au lieu d’avoir une garantie standard de 2 ans.
  2. Le firmware (micrologiciel) d’un disque dur NAS est adapté pour être compatible à 100% avec le boîtier/le logiciel de votre NAS.
  3. Les disques durs NAS sont conçus pour travailler 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Comment mettre en place un serveur NAS ?

Tout d’abord, il est recommandé de placer votre NAS dans un lieu sûr avec une bonne température ambiante. Même si le boîtier de votre NAS est muni d’un ventirad intégré, une température adéquate de la pièce dans laquelle il se trouve vous évitera bien des ennuis.
 
Une fois l’alimentation et le câble Ethernet branchés, il ne vous reste plus qu’à démarrer le NAS et à y accéder via le logiciel du constructeur ou avec l’adresse IP fournie par ce dernier. Vous pourrez ainsi choisir le type de RAID que vous souhaitez appliquer sur votre système. Parmi ceux-ci, nous recommandons les types SHR ou RAID 1 (miroir) si vous n’êtes pas connaisseur en la matière.
 
Le type SHR permet de jumeler plusieurs disques de différentes tailles sans aucun souci, tandis que le type RAID 1 crée 2 copies de vos données sur 2 disques différents de la même taille. En d’autres mots, si vous avez 2 disques durs de 1 To chacun, alors cela veut dire que vous avez un total d’espace de stockage de 1 To. L’avantage est de pouvoir récupérer l’entièreté de vos données lorsque l’un de vos HDD tombe en panne.

Comment créer un serveur NAS ?

Pour créer un serveur NAS, la solution la plus simple est d’acheter un boîtier NAS tout compris comme un Synology par exemple. Une fois branché, il ne vous reste plus qu’à le mettre en marche et à le paramétrer selon vos désirs et le tour est joué !
 
Sinon, il est aussi possible de créer son propre serveur en utilisant un serveur NAS Raspberry Pie, ce qui peut être très pratique et vous faire épargner beaucoup de sous. Néanmoins, nous vous recommandons toujours les systèmes NAS dans un boîtier tout compris, puisqu’il faut bien s’y connaître en informatique avant de se lancer dans un tel projet.

Quel disque dur NAS choisir ?

La réponse est simple, car il n’existe pas une tonne d’options différentes pour ce type de périphériques. Effectivement, le Seagate IronWolf NAS, le WD Red NAS et le Toshiba N300 sont les principaux modèles adaptés pour NAS sur le marché (sans compter leurs versions Pro, Gold, etc.).
 
Toutefois, on vous pointera dans la direction des disques durs NAS Seagate IronWolf, car ces derniers proposent des vitesses de lecture et d’écriture supérieures à celles que l’on retrouve sur les WD Red (160 Mo/sec contre 130 Mo/sec respectivement). Qui plus est, le prix des Ironwolf est également plus avantageux.

Comment installer un NAS Synology?

Tout ce dont vous avez besoin pour installer votre NAS Synology est de télécharger le logiciel officiel Synology Assistant qui se trouve facilement sur le site du constructeur. Cette installation ne requiert pas de grandes connaissances informatiques et ne devrait pas vous prendre trop de temps.
 
Depuis le logiciel, vous pourrez paramétrer votre NAS en suivant les consignes du livret fourni avec le boîtier ou sur le site web directement. Une fois vos paramètres enregistrés, il ne vous reste plus qu’à vous connecter en Wifi sur le réseau du NAS pour accéder à toutes vos données.

Comment accéder au NAS ?

Dans la majorité des cas, vous pouvez utiliser un navigateur web pour vous connecter au serveur NAS grâce à l’adresse IP de celui-ci. En effet, cette dernière devrait ressembler à ceci : 192.168.0.107. Attention cependant, cette adresse IP n’est qu’un exemple et la vôtre pourrait différer. Cela dit, les premiers chiffres sont toujours les mêmes normalement (192.168).
 
Certains constructeurs offrent un logiciel en ligne vous permettant d’identifier votre NAS, pratique si vous éprouvez des difficultés à y accéder. Synology par exemple dispose d’une adresse web pour aider ses clients : http://find.synology.com/
 
À partir de cette page, le site fera un scan de votre réseau afin d’identifier le modèle de votre boîtier NAS Synology et vous permettra ainsi de vous connecter directement à celui-ci.
 

Quel serveur NAS synology choisir ?

Cela dépend en partie de ce que vous désirez en faire. Si vous aviez besoin de beaucoup d’espace de stockage, alors vous pourriez opter pour un modèle 4 baies comme le DS418Play qui vous permet en outre de lire des vidéos 4k à partir de n’importe quel appareil de votre choix.
 
Sinon pour un modèle domestique standard et très populaire du moment on vous conseille le NAS DS220j. C’est d’ailleurs celui que nous présentons dans le top 3 de notre comparatif. Ce dernier est vendu avec un processeur Quad Core de 1,4 GHz et 512 Mo de RAM et offre une vitesse de lecture de 112 Mo/sec. Simple d’utilisation, le DS220j a beaucoup gagné en popularité depuis sa sortie.
 
Finalement, pour les entreprises de plus grande envergure, on se penchera peut-être plus vers un NAS 8 baies DS1819+. Ce dernier s’adapte bien dans un environnement de travail avec plusieurs employés et est surtout réservé aux utilisateurs qui s’y connaissent en informatique.

Comment démarrer le Turbo NAS de QNAP ?

L’installation d’un Turbo NAS est très simple et similaire à celle d’un Synology. Il suffit de le brancher sur un Switch ou sur votre Box pour ainsi le connecter sur votre réseau domestique. Ensuite, il suffit de visiter l’adresse suivante : https://www.qnap.com/fr-fr/download
Sur la page de téléchargement du site officiel de QNAP, vous pourrez ainsi trouver votre produit et télécharger les logiciels et pilotes recommandés.

Quel disque dur pour serveur NAS ?

Il est toujours recommandé de prendre des disques durs NAS spécialisés pour ce type de système. Western Digital et Seagate proposent chacun leurs séries de disques durs internes fabriqués sur mesure pour votre serveur NAS tels que les IronWolf par exemple.
 
Toutefois, il est important de noter que selon le type de RAID que vous utiliserez, il se pourrait que vous ayez besoin de 2 disques durs de la même taille. En RAID 1 par exemple, le 2e disque est un miroir du premier, donc 2 disques durs de 4 To comptent seulement pour 4 To au total, et non 8 To.
disque dur pour NAS

Comment créer un serveur avec un vieux PC ?

Afin de créer un serveur de partage avec votre vieux PC, sachez que vous n’avez pas besoin que ce dernier soit très puissant. En effet, un serveur ne demande que peu ou presque pas de ressources, donc si vous avez un vieux PC qui prend de la poussière, cette transformation lui redonnera vie. 
 
Pour commencer, vous aurez besoin de brancher vos 2 PC ensemble avec un câble Ethernet. En second lieu, vous n’avez plus qu’à ouvrir une fenêtre de l’Explorateur Windows et de cliquer sur l’onglet Réseau. Normalement, vous seriez supposé voir apparaître votre second PC dans cette fenêtre.
 
Pour finir, il faudra récupérer l’adresse IP de l’ancien PC et sélectionner le dossier de partage qui sera utilisé pour les deux ordinateurs. Une fois le dossier partagé, insérez l’adresse IP que vous avez récupérée dans la barre de recherche de votre navigateur web sur un appareil quelconque. Cette action devrait vous mener vers le dossier partagé que vous avez préalablement choisi.

Quel NAS 4 baies choisir ?

Dans les meilleurs de l’industrie, le DiskStation DS418j de Synology et le TS-431+ de QNAP sont sans aucun doute des produits de qualité qui conviendront parfaitement pour ce type de travail.
 
Les deux se situent dans la même gamme de prix, mais le QNAP offre plus de ports USB et une performance un peu au-dessus de celle offerte par le DS418j. Dans tous les cas, ces NAS 4 baies sont recommandés par de nombreux sites et revendeurs, nous ne pouvons qu’en dire du bien.

Quel SSD pour NAS ?

Outre le Seagate IronWolf 110 (un disque dur SSD NAS spécialisé), force est de reconnaître que les SSD sont peu utilisés en général dans ce genre de contexte.
 
En effet, ils sont surtout utilisés pour ajouter une mémoire cache à un boîtier NAS, ce qui améliore la vitesse des HDD notamment lorsqu’il y a de nombreuses sollicitations simultanées. À noter cependant que ce n’est pas tous les modèles de NAS qui offrent la possibilité d’ajouter un cache mémoire SSD. 
                        5 astuces pour augmenter la rapidité de votre PC
diam sem, dictum ante. Donec id